LOADING, le jeu d’ambiance qui charge vite

A l’approche de l’été, on cherche des jeux simples à comprendre, faciles et rapides à mettre en place, qui se glissent dans nos valises sans prendre de place pour jouer partout entre potes, avec la famille ou les voisins norvégiens au camping/à l’auberge de jeunesse… Et si je vous disais qu’aujourd’hui (ndlr : le 11 juin 2021) sort LE jeu de société qui répond à tous ces critères ? Découvrez LOADING, le jeu qui charge vite.

loading-boite-2

LOADING est un jeu d’ambiance de rapidité édité par les gentils bûcherons de Lumberjacks Studio (c’est eux qui sont derrière Trek 12, Peanut Club, La petite mort ou encore Monster Café !).

Créé par Marc Paquien (L’île au Trésor, Yamataï) et illustré par Kevin de Castro, LOADING est un jeu familial dès 7 ans pour des parties de 5 minutes de 2 à 7 personnes.

 

C’est l’heure de la mise à jour dans LOADING

Dans LOADING vous allez devoir être plus rapide que les autres pour faire votre mise à jour et collectez un maximum de points d’énergie pour remporter la victoire.

loading-fr-side

De quoi allez-vous avoir besoin pour cette MAJ ?

  • 1 livret de règles
  • 7 cartes BOOST
  • 5 cartes STOP (selon le nombre de joueurs)
  • 65 cartes PROGRESSION

loading-pres-jeu

En début de partie, chaque joueur prend une carte BOOST à placer devant soi.

Placez au centre de la table les cartes STOP correspondant au nombre de joueurs.

On divise (approximativement) équitablement en paquets les cartes PROGRESSION selon le nombre de joueurs moins un. Dans une partie à quatre, on sépare en trois tas.

loading-pres-partie

La mise en place

 

LOADING : ça c’est du chargement éclair !

La personne n’ayant pas de paquet devant soi lance le coup d’envoi de la partie en tendant la main paume vers le haut au centre de la table et en criant « 3-2-1-CHARGEZ ». La partie va se dérouler en temps réel, sans manche !

 

Simultanément les joueurs vont effectuer (à la vitesse grand V) trois actions successives :

 

1.      FOUILLER DANS SON PAQUET

Chacun regarde les cartes qui composent son paquet en main…

loading-carte-main

 

2.      POSER UNE CARTE

loading-partie-1

…puis peut poser une carte PROGRESSION :

  • Soit sur sa pile dont la valeur doit être supérieure à la précédente sans forcément se suivre.
  • Soit sur la pile d’un adversaire. Dans ce cas, c’est la carte directement supérieure et le joueur en profite pour récupérer la carte BOOST de l’adversaire.

loading-partie-2

Le joueur peut aussi décider de ne pas poser de carte à cette étape et donc passer directement à l’étape suivante.

 

3.      SE DEBARRASSER DU PAQUET

Le joueur/la joueuse doit se débarrasser de son paquet :

  • Soit en donnant son paquet à la personne qui attend main tendue, et en prenant sa place.
  • Soit en écartant définitivement son paquet qui est alors défaussé. La personne prend la carte STOP de son choix et la pose sur sa pile.

 

« STOP », c’est la fin de la partie

Lorsqu’un paquet vient d’être épuisé OU qu’il n’y a plus de carte STOP, n’importe qui crie « stop », la partie se stoppe nette !

loading-pose-stop

On compte le nombre de barres de progression sur ses cartes PROGRESSION, BOOST et STOP. Celui ou celle ayant le plus de barre de progression gagne la partie de LOADING.

loading-cartes

 

Varions les plaisirs dans LOADING

Si toutefois vous n’avez pas réussi à réunir assez de monde autour de vous, vous pouvez tout de même jouer à deux à LOADING.

Lorsque vous maîtrisez bien le jeu, LOADING se pare aussi d’une variante pour « Joueurs confirmés ».

 

Chargement en cours, veuillez patienter à vous de jouer !

LOADING c’est le petit jeu party game pas cher que l’on sort facilement car ses règles s’expliquent en 2-2, que le jeu ne présente aucun texte donc jouable avec des étrangers et que les parties sont si courtes qu’on les enchaine. C’est nerveux, et comme ça se joue en simultané c’est fort en interaction entre les personnes ! On attend un paquet de cartes, on nous en refile un, on le survole pour trouver le plus vite possible ce qui est intéressant de jouer, on pose la carte, on refile le paquet à la personne qui attend, on prend sa place pour quelques secondes seulement puisqu’un nouveau paquet se trouve déjà dans notre main tendue, et ainsi de suite jusqu’au STOP FINAL. Vous l’avez compris, y a pas de répit dans LOADING !

loading-banniere

 

Un petit mot sur le matériel de LOADING

Le jeu imposant une lecture express constante, les cartes se sont adaptées ! Ici, des cartes de PROGRESSION recto/verso où quel que soit le sens de lecture, le numéro est dans le bon sens pour une prise en main éclair ! Des cartes colorées, qui sont en plus facilement manipulables et qui ne se collent pas entre elles. Le tout rangé dans une petite boîte (qui rappelle les boîtes de smartphone) qui met tout de suite dans l’ambiance et l’univers du jeu (le chargement et la rapidité) avec sa mascotte expressive toute mignonne et drôle, I/0 le petit robot !

loading-pose-ligne-arrivée

 

Un téléchargement à haut débit pas sans grabuge

Pas la peine de tergiverser dans votre tête pour savoir quelle stratégie adopter, il faut analyser et jouer vite, rester vif/vive sur ce qui se passe dans la partie en cours de LOADING, qui est définitivement un jeu de rapidité ! Les paquets de cartes vont virevolter de part et d’autre de la table de jeu et vos yeux vont valser entre piles de progressions et cartes en main.

loading-pres-jeu

Le conseil de la Rédac

LOADING ça fait des nœuds au cerveau car on doit être hyper attentif tout le temps, même quand on attend un paquet de cartes ! Et comme on est un peu dingo, on aime se faire emporter dans ce genre tourbillon de vélocité.

Imaginez : vous avez en main, les chiffres 27, 28, 30… et sur le haut de votre pile un 23. Il sera préférable de jouer la carte 28.

Pourquoi ? Car vous pouvez être sûr que si vous posez le 27, le joueur à qui vous donnerez le paquet, viendra vous prendre d’un revers votre carte BOOST en posant le 28 et vous serez comme un débile.

Ne soyez pas trop distrait ou les adversaires en profiteront joyeusement !

 

Si à la première partie, on…

  • S’emmêle les pinceaux,
  • Oublie de laisser la main au centre,
  • Met du temps à visualiser son tas de cartes et la pile des adversaires,
  • Hésite trop longtemps à choisir une carte à jouer,
  • A du mal à évaluer sa charge totale…

Dès la deuxième partie, on a un peu mieux compris les rouages. On est paré pour enclencher la seconde vitesse, voler sans vergogne les cartes BOOST des adversaires, savoir quand s’arrêter et prendre une carte STOP !

loading-pose-roule-a-fond

Il va falloir suivre ce qu’il se passe sur votre pile de cartes et sur celles des autres, une fois le coup de main pris, ce sont des parties frénétiques électriques (et des gens qui grognent quand ils voient leur carte BOOST s’éloigner d’eux) qui vous attendent ! Tendez la main ouverte, vous avez toutes les cartes en main pour vous éclater à LOADING cet été (et même pendant les autres saisons de l’année).

Commande sur Philibert

Marion

Je suis rédactrice spécialiste Jeux de société au sein de l'équipe Jeux.com depuis juin 2019. J'ai à cœur de dégoter pour vous les nouveautés des éditeurs indépendants, des projets de crowdfunding... et de vous en parler.

Une réflexion sur “LOADING, le jeu d’ambiance qui charge vite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.